Entrepreneuriat : Comment développer le savoir ,savoir-faire ,le savoir-être pour être compétent dans son domaine ?suite 2

Publié le par Club LEADING MAKER-CIN2E

C’est le fruit de nos expériences personnelles, collectives dans un cadre professionnel ou quelconque. Et cela nous a permis de découvrir des nos notions de procédures et de conditions d’application.

C’est le fruit de nos expériences personnelles, collectives dans un cadre professionnel ou quelconque. Et cela nous a permis de découvrir des nos notions de procédures et de conditions d’application.

Précedemment nous parlions du comment developper le savoir pour etre competent dans son domaine.

Aujourd'hui nous parlons des règles pour developper le savoir-faire

 

2eme partie :Le savoir-Faire 

 

C’est le fruit de nos expériences personnelles, collectives dans un cadre professionnel ou quelconque. Et cela nous a permis de découvrir des nos notions de procédures et de conditions d’application.

 

1ère règle : Soyez  activistes  et pragmatiques

Le premier c’est avoir toujours le plaisir de découvrir de nouvelles expériences, d’être confronté a de nouvelles situations, le second suppose être enthousiasme pour la mise en pratique .il est pratique réaliste, concret  et axé sur la technique.

 

2ème règle : Pratiquer le bénévolat ou le freelance

Certaines personnes restent souvent sans expériences sous prétexte qu’ils n’ont pas de possibilité de stage ou d’embauche.

Le savoir faire se développe très souvent au contact avec les autres  dans un cadre professionnel, ou personnel .Si vous attendez d’avoir un travail bien rémunérer pour avant de travailler, l’expérience risque de ne pas vous sourire.

Généralement les stages sont des moyens de perfectionnement, c’est pourquoi toutes personnes passent d’abord a ce stade avant l’emploi.

Vous en tant qu’entrepreneur, ce qui vous préoccupe en premier lieu c’est le savoir faire ;proposez donc votre qualification s’il le faut aux organismes non gouvernemental ,au club, aux associations là ou en général il y a le bénévolat.

Proposez-vous en freelance auprès de certaines entreprises.

 

3ème règle : Ayez un ou des mentors physiques

Le mentor peut être physique ou  virtuel.

Choisissez le  physique dans le cadre du développement du savoir-faire ;ainsi vous pourriez le fréquenter posez des questions et apprendre a ses cotés.

 Considérez le mentor comme votre maitre de Kung Fu, dans les films chinois .Il vous enseignera des secrets pour développer votre savoir faire.

Pour en savoir davantage rester connecté aux prochains articles

A très vite !

Publié dans Entrepreneuriat, COACHING

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article